La cote Ouest des States: suite et fin.

Publié le par Evelyne Metro

Notre premier retour en Californie commence à Bishop, petite ville charmante aux portes du Yosémite national parc, ou nous faisons halte une nuit.

Le lendemain, nous traversons sans pouvoir nous attarder faute de temps, ce parc verdoyant avec ses séquoias géants, ses lacs, ses sommets et ses nombreux cours d'eau.

La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.

Après pas loin de 500 km, nous arrivons à Oakland, ville à 30 minutes de San Francisco pour 5 jours de trêve après ce road trip fabuleux mais exténuant. Notre hebergement dégoté sur Airbnb est au top. Nous sommes logés dans une dépendance chez Colleen et Georges, nos hôtes discrets mais si charmants qui nous accueillent avec une bouteille de vin californien, dans leur belle maison sur une colline d'Oakland.

Tout aurait été parfait si miss Nina ne s'était pas brûlée la joue sur le barbecue en voulant faire griller des marshmallows. Heureusement, la brulure est superficielle et on espère qu'elle n'en gardera pas trop de traces....

La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.

Le lendemain, plus ou moins remis de nos émotions, nous partons à la découverte de cette ville mythique qui fait tant rêver Laurent.Une chose est sûre, une voiture devient vite un handicap dans une grande ville : embouteillages, places de parking très chères, sans compter notre Tom Tom qui se perd au milieu des buildings.Mais bon, bon an mal an, nous réussissons tout de même à arpenter cette très belle ville à l'ambiance Bobo avec ses maisons victoriennes colorées, son front de mer animé, ses tramways, ses rues si pentues et évidemment ses ponts et le fameux Golden Gate Bridge.On nous avait prévenus mais cela nous a quand même surpris, le temps à San Francisco est trop bizarre. Nous venions de quitter des déserts chauds et arides, nous voilà en polaires en plein midi.San Francisco bénéficie d'un climat bien particulier lié à des phénomènes météorologiques divers: mélange d'air océanique et d'air désertique, bref, quand le vent se lève, ça caille et un brouillard épais nappe une grande partie de la ville.

La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.

Le lendemain, nous combinons sport, activité qui plait aux enfants et visite en louant des vélos. Le parcours nous fait quitter le Fisherman ´s' Wharf, qui n'est pas sans rappeler le Albert Victoria Waterfront au Cap, puis nous fait longer le front de mer jusqu'à Sausalito, une ville superbe au bord de l'eau dont les villas font rêver, ou nous avons pique niqué. Et tout ça avec en toile de fond le Golden Gate Bridge que nous avons traversé avant l'apparition du brouillard le matin et dans le brouillard l'après midi. Topissime!!

La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.
La cote Ouest des States: suite et fin.

Après ces jours au frais, le séjour touche à sa fin. Le dernier jour est entièrement consacré au retour sur Los Angeles puisque nous nous sommes avalés 630kms soit 8 heures de route pour regagner notre point de départ. Un pur bonheur pour les enfants!!!???( merci Apple.....)

Passage par Santa Barbara et Santa Monica et les baraques de fous...

 le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.
 le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.
 le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.
 le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.
 le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.

le Golden Gate Bridge avant et aprés le fog.

Après 5500 km de voiture, 30 km de vélo et environ 50km de marche, nous achevons ce magnifique trip sur la cote ouest des USA.

Nous garderons en tête des images de déserts infinis, de formations géologiques de dingues, de lacs splendides, de forêts majestueuses mais aussi d'une population de grands fous amoureux de leur pays et au final fort sympathique.

America, ce n'est qu'un au revoir, dans 3 semaines, nous sommes nouveau prêts pour te visiter..

Commenter cet article

Annabelle 30/09/2014 15:14

les photos sont magnifiques... J'adore !

4in 25/09/2014 18:51

Vous me réconciliez avec cette destination .Sublimissime!!! Lorenzo tes photos sont de plus en plus belles !!! Un vrai pro !!
Big Kiss a ma petite louloute Nina

Caroline 23/09/2014 19:01

Mais que vos photos sont belles !! Bises

Fanou 23/09/2014 06:12

Wahou !!! San Francisco de lève... Et NYC ??! Gros bisous